Oltr'alpe / Outremonts

Ex libris
 

 

La première chaire de Langue et Littérature italienne est créée à Grenoble en 1896,

 

 

en même temps qu’une bibliothèque universitaire moderne.

 

Nait le Fonds Italien, collection témoin de l’époque des pionniers de l’italianisme.
Une collection protéiforme, qui fait une large place aux auteurs contemporains, parmi lesquels se distingue Gabriele d’Annunzio, francophone et francophile.

 

Grenoble est aujourd’hui un centre de recherche reconnu dans le domaine des études italiennes. Chercheurs et bibliothécaires s’y associent pour faire entrer les collections patrimoniales dans l’ère numérique.